Madagascar, l'Île Continent
<%letter%>

cliquer ici pour une écoute en continue


Menu

|


NM Médical, distribution de matériel médical
Qui suis-je ?
Livre d'or

Rubriques

1. ACCUEIL
2005 TAMATAVE SAINTE MARIE
2006 FORT DAUPHIN TULEAR ISALO TANA
2006 TAMATAVE MANANARA TANA FIANARANTSOA
2007 DIEGO MAJUNGA MANTASOA ANKANIN NOFY
2007 TAMATAVE FOULPOINTE MAHAMBO
2008 TAMATAVE SAINTE MARIE MANOMPANA
2008 TAMATAVE VATOMANDRY MAHANORO
2009 2011 MAHAMBO (en construction)
Actions Projets pour Mada
Conseils et Bons plans
Coups de Coeur
Cyclones
Decouverte du pays Videos
Diaporama
Faune et Flore
Histoire de Madagascar
Livres Contes
Musique Culture Films
Personnalites malgaches
Peuples et Coutumes
Sante et conseils

Mes voyages

Afrique du Sud
Swaziland
Ile Maurice (à venir)
Ile de la Réunion

Avant de Partir

Office de Tourisme
Parcs Nationaux
Go to Mada
Tourisme Toamasina
Tourisme Fort-Dauphin
Tourisme Tuléar
Tourisme Diégo
Tourisme Nosy be
Tourisme Ile Sainte-Marie
Tourisme Antsirabe et les hautes terres
Tourisme Antananarivo
Tourisme Morondava
Tourisme Alaotra-Mangoro
Canal des Pangalanes
Cours de malgache
Météo à Mada
Banque Centrale
Billets d'avion
Boutique Multimédia
Train Madagascar
Chauffeur guide
Infos tourisme
Histoire de Madagascar
Alliance Française
Madagascar le guide


Forums et Guides

Voyages et Partages
Madaland
Lonely planet
Voyage forum
e-voyageur
Le routard
Le voyageur

Actualités

actumada
Sobika
L'express de Madagascar
Madagascar Tribune
Les nouvelles
Actualités-MadaPlus
La vérité
Mada.pro
Info premier Mada
la tribune de Diégo
no comment

Blogs

Carnets de vadrouilleurs
mon rêve malgache
les Zazakel de Madame Gascar
Les Marmots à Mada
Vanila sy Cacao
Madascope
Eric's trips
activité culturelle malgache
Madagascar et le Grand Sud
Avertem 2009
Avertem 2010
Madagascar la belle
L'Odyssée de Tattum
Mada ma passion
Madagascar, terres de cultures
Spiruline Antenna Malnutrition
Bouge ton île Sainte-Marie
PositiveMada
Plongées Tuléar

Associations

Avertem
Madamoramora
L'Homme et l'Evironnement
tsinjo menabe
PREV'ACT
Les jardins de Lumière
La forêt d'Ambodiriana
Le village de la joie
Association ASA
Solmada
ACP-Artémisia contre paludisme
Urgence Palu
Fanevanoo
Marmaille la case
Ong-Oh-Madagascar
Amadea
Coeur et Conscience
Les enfants du Soleil
Akamasoa
Fazasoma
Malagasy35
Domino Madagascar
Ambeoka
sourire-aimer
Aïna Enfance et Avenir
SPV-FELANA
Rayons de lumière

NON et STOP au tourisme pédophile




Météo Tamatave


Click for Tamatave, Madagascar Forecast





 :  



Cliquez pour visiter 123madagascar, annuaire et moteur de recherché dédié à Madagascar

Mes albums

Embarquement à Soanirana Ivongo

Mercredi 12 octobre 2005

Aujourd'hui mercredi nous prenons la direction de l'Ile Sainte Marie. Nous devons rejoindre le village de Soanierana Ivongo afin d'y prendre le bateau. Nous avons rendez-vous à 11h au ponton d'embarquement. La réservation a été faite par internet. Nous embarquerons sur le Cap Sainte-Marie, un nouveau bateau sécurisé, mis en service au mois de juillet. Le nombre de places étant limité à 30 passagers, il faut absolument réserver à l'avance. Le paiement se fait le jour de l'embarquement, possibilité de payer en euros, 20 € l'aller et 20 € le retour. Pour aujourd'hui ce sera 60 € pour nous 3.



Il faut compter une heure de traversée.
Je n'ai rien prévu pour le transfert, et je suis un peu inquiète. Je pensais qu'à l'hôtel, les transferts devaient être courants. Et bien, non ...!!!!
Mon beau-frère m'avait bien prévenu en me disant qu'ici j'étais à Mada !!!!

Bref on finit par trouver la solution. Le frère du gérant vient nous chercher au volant d'une 4 l qui .............................doit avoir pas mal de kilomètres au compteur. Enfin l'important c'est d'y arriver !!!! enfin je l'espère......

A 7 heures, aprés un bon petit déjeuner et les adieux à l'équipe, nous embarquons dans notre super Taxi. Nous mettrons pratiquement deux heures pour faire 80 km !!!!! Mais nous y
sommes arrivés. Ce qui au départ n'était pas gagné d'avance. Ce fut épique.

La route est impéccable, pas de nids de zébus même pas de poules.!!!! Par contre la voiture tire dangeureusement à gauche, dans les descentes notre chauffeur coupe le moteur puis remet les gaz dans les montées. On a eu envie par moment de la pousser pour l'aider. Mais le meilleur, je l'apprends plus tard car je n'ai rien remarqué.



C'est mon mari qui me raconte plus tard et là je comprends pourquoi au-dessous du rétroviseur il y avait panneau interdiction de fumer.
Attiré par une odeur d'essence, il finit par se rendre compte que la voiture est alimentée en carburant de manière bien particulière. En fait le réservoir ne sert à rien, une bouteille en plastique remplit d'essence se trouve entre les deux sièges avant et un tuyau alimente directement le moteur. Incroyable, du jamais vu !!!!
Nous arrivons à bon port........ et en fin de compte le voyage fut bien agréable, nous venons de traverser une belle région avec la mer d'un côté et une végétation luxuriante de l'autre.
Nous quittons notre chauffeur qui malgré son auto toute déglinguée a été trés charmant. Il s'empresse de nous donner son numéro pour le retour. Nous le prenons mais je crois que pour le retour nous testerons le taxi-brousse.




Pour arriver au débarcadère, nous déambulons dans une rue bordée d'étals de toute sorte à gauche à droite. Le sol est tout caillasseux et sale. Il faut vraiment faire attention où l'on pose ses pieds. Alicia rale car elle est en sandales et veux mettre ses baskets. Il y a beaucoup de monde, plusieurs bâteaux sont en train de charger car les traversées se font le matin, l'aprés midi généralement la mer est plus remuante.



Un conseil ne jamais faire la traversée si la mer est démontée. C'est vraiment trés dangereux et il y a régulièrement des accidents.
Nous nous rendons au comptoir du Cap Sainte Marie, nos bagages sont pris en charge et un agent nous informe qu'il faut aller à la gendarmerie de l'autre côté de la rue. Là un policier relève nos noms et prénoms et nous demande les noms de nos parents ??!!! et inscrit toutes ces données dans un cahier.
Bon !! les mystères de l'administration.
 
Puis nous allons nous trouver une petite place à l'ombre de préférence car çà tape dur pour patienter jusqu'au départ.



Au bout d'une bonne heure d'attente, nous commençons à embarquer. Le bateau est plein, nous devons être une bonne trentaine. Nous devons enfiler le gilet de sauvetage, obligatoire. Je ne me fais pas prier !!!
Bon la mer est calme aujourd'hui cela devrait bien se passer.



Publié à 10:20 le 30.04.2007 dans 2005 TAMATAVE SAINTE MARIE
Ajouter un commentaire
Flux RSS.