Madagascar, l'Île Continent
<%letter%>

cliquer ici pour une écoute en continue


Menu

|


NM Médical, distribution de matériel médical
Qui suis-je ?
Livre d'or

Rubriques

1. ACCUEIL
2005 TAMATAVE SAINTE MARIE
2006 FORT DAUPHIN TULEAR ISALO TANA
2006 TAMATAVE MANANARA TANA FIANARANTSOA
2007 DIEGO MAJUNGA MANTASOA ANKANIN NOFY
2007 TAMATAVE FOULPOINTE MAHAMBO
2008 TAMATAVE SAINTE MARIE MANOMPANA
2008 TAMATAVE VATOMANDRY MAHANORO
2009 2011 MAHAMBO (en construction)
Actions Projets pour Mada
Conseils et Bons plans
Coups de Coeur
Cyclones
Decouverte du pays Videos
Diaporama
Faune et Flore
Histoire de Madagascar
Livres Contes
Musique Culture Films
Personnalites malgaches
Peuples et Coutumes
Sante et conseils

Mes voyages

Afrique du Sud
Swaziland
Ile Maurice (à venir)
Ile de la Réunion

Avant de Partir

Office de Tourisme
Parcs Nationaux
Go to Mada
Tourisme Toamasina
Tourisme Fort-Dauphin
Tourisme Tuléar
Tourisme Diégo
Tourisme Nosy be
Tourisme Ile Sainte-Marie
Tourisme Antsirabe et les hautes terres
Tourisme Antananarivo
Tourisme Morondava
Tourisme Alaotra-Mangoro
Canal des Pangalanes
Cours de malgache
Météo à Mada
Banque Centrale
Billets d'avion
Boutique Multimédia
Train Madagascar
Chauffeur guide
Infos tourisme
Histoire de Madagascar
Alliance Française
Madagascar le guide


Forums et Guides

Voyages et Partages
Madaland
Lonely planet
Voyage forum
e-voyageur
Le routard
Le voyageur

Actualités

actumada
Sobika
L'express de Madagascar
Madagascar Tribune
Les nouvelles
Actualités-MadaPlus
La vérité
Mada.pro
Info premier Mada
la tribune de Diégo
no comment

Blogs

Carnets de vadrouilleurs
mon rêve malgache
les Zazakel de Madame Gascar
Les Marmots à Mada
Vanila sy Cacao
Madascope
Eric's trips
activité culturelle malgache
Madagascar et le Grand Sud
Avertem 2009
Avertem 2010
Madagascar la belle
L'Odyssée de Tattum
Mada ma passion
Madagascar, terres de cultures
Spiruline Antenna Malnutrition
Bouge ton île Sainte-Marie
PositiveMada
Plongées Tuléar

Associations

Avertem
Madamoramora
L'Homme et l'Evironnement
tsinjo menabe
PREV'ACT
Les jardins de Lumière
La forêt d'Ambodiriana
Le village de la joie
Association ASA
Solmada
ACP-Artémisia contre paludisme
Urgence Palu
Fanevanoo
Marmaille la case
Ong-Oh-Madagascar
Amadea
Coeur et Conscience
Les enfants du Soleil
Akamasoa
Fazasoma
Malagasy35
Domino Madagascar
Ambeoka
sourire-aimer
Aïna Enfance et Avenir
SPV-FELANA
Rayons de lumière

NON et STOP au tourisme pédophile




Météo Tamatave


Click for Tamatave, Madagascar Forecast





 :  



Cliquez pour visiter 123madagascar, annuaire et moteur de recherché dédié à Madagascar

Mes albums

Manompana !!!

Une fois tout le monde embarqué, c'est la même histoire qui recommence.

Y A PAS D'ESSENCE !!!!!!!!!!!!!!

On vient bien sûr voir les Vazahas.
Manque de bol pour eux on connait la chanson, comme tout le monde est embarqué et qu'il est hors de question que nous financions une traversée théoriquement gratuite.
Il faudra bien trouver une solution.
La solution par miracle est trés vite trouvée !!!!! siphonnage de 5l par véhicule.
Et bien voilà, tout s'arrange.
C'est çà qui a de bien à Mada, on finit toujours par trouver une solution.
Et nous voilà, enfin parti.



C'est la plus longue traversée de bac que nous faisons mais cette traversée est sympathique, bonne enfant, à regarder ces paysages verdoyants et cette population tout sourire.
Je ne vois pas le temps passer.


Nous voilà arrivée de l'autre côté. L'heure de vérité approche.

Et là je commence à me rendre compte que la vraie aventure va commencer quand je vois au moins 15 personnes s'approcher du 4X4 Toyota Hilux.

Nous avons beau dire que jamais nous allons pouvoir tous rentrer.

MAIS SI MAIS SI!!!!!!!!! nous dit-on.

Résultat, il y a 3 personnes sur le toit,
3 en cabine devant (pas nous ?!?!) et 13 à l'arrière.

Et bien aussi incroyable que cela puisse paraître,
nous sommes tous rentrés.
Au total 19 personnes.
Faut le vivre pour le croire.
Une fois calé, on ne pouvait plus trop bouger.
Mon seul regret c'est de ne pas avoir pu faire de photo.

Et nous voilà partis pour un périple de 40 kms
sur une piste sablonneuse et cahoteuse.

Il y a de l'ambiance, je peux vous dire.
Mes tympans s'en souviennent encore.
Une pauvre mamy bien gaillarde,
il faut voir avec quelle agilité, elle a grimpé dans l'arrière du 4X4,
a une énorme enceinte juste au niveau des ses oreilles.
Heureusement, elle doit être sourde car elle ne bronche pas.

Six jeunes filles parties en goguette à la ville
rentrent certainement dans leur village.
Elles sont trés délurées et se trémoussent au son de la musique.
Elles se méfient car se rendent compte que mon mari comprend et parle le malgache.
Cela reste bon enfant mais
heureusement que j'étais là...........elle me l'aurait kidnappé !!!!
   
Un petit aperçu en vidéo, juste pour vous donner une petite idée !!!!!
Merci Errorist
 

Vingt Kilomètres plus loin passage du 2ème le bac Bac Andrangaza,
il est déjà 16h.




A 17hOO passage du 3ème bac le bac de Fandarazana
Prochainement ce bac n'aura plus lieu d'être.
La Société Colas est en train d'achever le pont, et elle fait du sacré boulot.




A 18h passage du 4ème bac le bac de Fandrazana
Je ne peux pas faire de photo, il fait nuit noire. Nous passons à pied le pont qui doit être bétonné dans une vingtaine de jours.
Tandis que le véhicule traverse avec le bac.
Donc pour résumer au jour d'aujourd"hui, il ne reste plus que deux bacs à passer de Toamasina à Manompana.
Je donne cette information car au moment de la préparation de mon voyage, il m'a été trés dificile d'avoir des renseignements à ce sujet.


Les derniers kilomètres sont pénibles, nous sommes trimbalés de gauche à droite, de haut en bas. J'ai mal aux fesses, aux doigts à force de m'aggriper. Mais alors quelle expérience.
Un seul mot INOUBLIABLE !!!
On a bien rigolé, bien chanté malgré tout.


Nous arrivons en pleine nuit à Manompana vers 18h30. Il fait nuit noire. Nous demandons à notre chauffeur de nous amener chez Wen Ki à l'hôtel Bon Ancrage, en croisant les doigts pour que nous ayons un lit.
Nos souhaits sont exaucés, un bon repas et un bon lit nous attend.


Lundi 6 novembre 2006

Au petit matin, nous découvrons notre environnement.
Quel calme, quel sérénité.
Un vrai bonheur, depuis le temps que je voulais venir à Manompana.
J'y suis enfin.




Mon but en venant à Manompana est d'aller dans la forêt d'Ambodiriana
et aller admirer sa cascade.



La forêt d'Ambodiriana est l'une des forêts primaires de Manompana, gérée par la communauté locale appuyée par une association réunionnaise appelée ADEFA
(Association pour Défense d’Ambodiriana).
Basée à Saint-Leu à la Réunion, l'ADEFA s'est vue confiée la gérance de la forêt d'Ambodiriana par le gouvernement Malgache. Elle s'est donnée pour tâche de protéger mais aussi de contribuer à l'étude scientifique de cette fantastique réserve de bio-diversité qui s'étend sur 400 hectares à 200 kms au nord de Tamatave.


Ambodiriana (qui signifie "au pied de la cascade") est une forêt primaire humide de basse altitude, extrêmement dense
dans laquelle sont aujourd'hui recensés pas moins
de 492 espèces végétales connues.
A celles-ci s'ajoutent 180 espèces végétales inconnues repérées.
La bio-diversité est grande tant sur le plan végétal que animal.
L'Adefa a vite compris que la protection de cette parcelle de forêt primaire elle-même au milieu d'une immense zone forestière implique un changement des habitudes des villageois qui sont trés proches de la nature.
La forêt leur donne tout ce dont ils ont besoin.
Et notamment le bois de chauffage et de construction, l'espace nécessaire à la culture sur brulis, ou bien encore l'opportunité de couper du bois précieux pour le compte de trafiquants.
L'association et les villageois ont donc misé sur le développement de l'écotourisme.
Ils ont commencé par installer un camping amélioré à la lisière de la forêt. Aujourd'hui, le campement dispose d'une case, d'un dortoir et de quatre bungalows en falafa (des feuilles de ravinala, l'arbre du voyageur) avec des toilettes, des douches et un endroit pour faire la vaisselle.
Ils ont crée un sentier botanique et ont formé sept guides, des jeunes qui parlent français et anglais.
Le droit d'entrée dans la forêt est fixé à 10 000 ariary, soit moins de 4 euros.


Pour plus de détails sur l'association ADEFA :
 
 
 
Tel : 00 /262 34 75 48
adefa.mada@wanadoo.fr


Aprés le petit-déjeuner,
nous demandons à notre hôte de contacter le guide de l'Adefa
car nous voulons profiter de la belle journée ensoleillée
qui s'annonce pour visiter la forêt.
Nous n'attendons pas longtemps
et faisons la connaissance d'Auqustin,
notre guide pour la journée.


Nous traversons le village et passons devant l'école et la biblothèque.







Pour nous rendre dans la forêt d'Ambodiriana,
nous devons traverser le village de Manompana.
Manompana est un charmant petit village,
niché au coeur d'une magnifique baie :
La baie de Tintingue
Le site est absolument paradisiaque.




Ici la nature domine complètement l'environnement.
La végétation est exubérante, d'une richesse incomparable.
La baie s'étend sur plusieurs kilomètres
bordée d'une multitude de cocotiers
et la barrière de corail située à 2 km du rivage
permet de se baigner en toute sécurité.




Nous nous trouvons juste en face de l'ïle Saint-Marie.



Un vrai petit paradis !!!

Publié à 12:38 le 25.04.2007 dans 2006 TAMATAVE MANANARA TANA FIANARANTSOA
Ajouter un commentaire
Flux RSS.