Madagascar, l'Île Continent
<%letter%>

cliquer ici pour une écoute en continue


Menu

|


NM Médical, distribution de matériel médical
Qui suis-je ?
Livre d'or

Rubriques

1. ACCUEIL
2005 TAMATAVE SAINTE MARIE
2006 FORT DAUPHIN TULEAR ISALO TANA
2006 TAMATAVE MANANARA TANA FIANARANTSOA
2007 DIEGO MAJUNGA MANTASOA ANKANIN NOFY
2007 TAMATAVE FOULPOINTE MAHAMBO
2008 TAMATAVE SAINTE MARIE MANOMPANA
2008 TAMATAVE VATOMANDRY MAHANORO
2009 2011 MAHAMBO (en construction)
Actions Projets pour Mada
Conseils et Bons plans
Coups de Coeur
Cyclones
Decouverte du pays Videos
Diaporama
Faune et Flore
Histoire de Madagascar
Livres Contes
Musique Culture Films
Personnalites malgaches
Peuples et Coutumes
Sante et conseils

Mes voyages

Afrique du Sud
Swaziland
Ile Maurice (à venir)
Ile de la Réunion

Avant de Partir

Office de Tourisme
Parcs Nationaux
Go to Mada
Tourisme Toamasina
Tourisme Fort-Dauphin
Tourisme Tuléar
Tourisme Diégo
Tourisme Nosy be
Tourisme Ile Sainte-Marie
Tourisme Antsirabe et les hautes terres
Tourisme Antananarivo
Tourisme Morondava
Tourisme Alaotra-Mangoro
Canal des Pangalanes
Cours de malgache
Météo à Mada
Banque Centrale
Billets d'avion
Boutique Multimédia
Train Madagascar
Chauffeur guide
Infos tourisme
Histoire de Madagascar
Alliance Française
Madagascar le guide


Forums et Guides

Voyages et Partages
Madaland
Lonely planet
Voyage forum
e-voyageur
Le routard
Le voyageur

Actualités

actumada
Sobika
L'express de Madagascar
Madagascar Tribune
Les nouvelles
Actualités-MadaPlus
La vérité
Mada.pro
Info premier Mada
la tribune de Diégo
no comment

Blogs

Carnets de vadrouilleurs
mon rêve malgache
les Zazakel de Madame Gascar
Les Marmots à Mada
Vanila sy Cacao
Madascope
Eric's trips
activité culturelle malgache
Madagascar et le Grand Sud
Avertem 2009
Avertem 2010
Madagascar la belle
L'Odyssée de Tattum
Mada ma passion
Madagascar, terres de cultures
Spiruline Antenna Malnutrition
Bouge ton île Sainte-Marie
PositiveMada
Plongées Tuléar

Associations

Avertem
Madamoramora
L'Homme et l'Evironnement
tsinjo menabe
PREV'ACT
Les jardins de Lumière
La forêt d'Ambodiriana
Le village de la joie
Association ASA
Solmada
ACP-Artémisia contre paludisme
Urgence Palu
Fanevanoo
Marmaille la case
Ong-Oh-Madagascar
Amadea
Coeur et Conscience
Les enfants du Soleil
Akamasoa
Fazasoma
Malagasy35
Domino Madagascar
Ambeoka
sourire-aimer
Aïna Enfance et Avenir
SPV-FELANA
Rayons de lumière

NON et STOP au tourisme pédophile




Météo Tamatave


Click for Tamatave, Madagascar Forecast





 :  



Cliquez pour visiter 123madagascar, annuaire et moteur de recherché dédié à Madagascar

Mes albums

Déforestation

L'île de Madagascar, autrefois largement recouverte de forêts, a subi une importante déforestation.
 
Elle a perdu 50% de sa surface forestière ces 40 dernières années.
 
 
La biodiversité de l’île est, sévèrement menacée : un hectare de forêt perdu à Madagascar a plus d’impacts défavorables sur la biodiversité mondiale qu’un hectare de forêt perdu dans pratiquement n’importe quel autre pays du monde.
 
Et pourtant, 80 % de la population malagasy vit en milieu rural d’une agriculture de subsistance.
Une grande partie de cette population rurale s’adonne à la culture sur brûlis, ce qui fait de la grande Ile un des pays hautement prioritaires en matière de conservation de la biodiversité.

 

  • La pauvreté, des pratiques agricoles improductives, un accroissement démographique élevé et une faible gouvernance menacent les ressources naturelles de l’île.
  • La couverture de forêts naturelles primaires est passée d’environ 25% en 1950 à moins de 15% actuellement, faisant disparaître l’habitat viable essentiel pour de nombreux plantes et animaux.
La déforestation à Madagascar demeure parmi les plus préoccupantes du monde tropical.
Selon une estimation réalisée dans la forêt des Mikea, la déforestation s’accompagne de la disparition de 75% des espèces végétales originelles, parmi lesquelles des espèces de grande valeur économique, exploitées comme bois d'œuvre ou utilisées comme plantes médicinales.
Un fait d'autant plus alarmant que les forêts malgaches abritent la quasi totalité des espèces endémiques de l'île.
 
Madagascar en est aujourd'hui à son 3ème plan de sauvegarde de l'environnement.
Quinze ans et des centaines de millions d'euros plus tard, la forêt malgache brûle toujours, mettant en danger l'écosystème de la grande île.

Comment concilier développement humain et développement durable ?

Dans ce pays parmi les plus pauvres de la planète, la forêt est à la fois une richesse exceptionnelle à préserver et une source essentielle de revenu pour les paysans.
Récemment, scientifiques et ONG ont enfin compris la nécessité de prendre en compte les besoins des populations locales pour mettre en place une politique efficace de protection de la forêt malgache.









Publié à 12:10 le 9.03.2007 dans Faune et Flore
Ajouter un commentaire
Flux RSS.